La culture cash, la mentalité gagnante pour la gestion de votre trésorerie

La culture cash, vous connaissez ? Elle fait peut-être déjà partie de l’ADN de votre entreprise, sans que vous ne le sachiez. Vous commencez toutes vos journées en mettant à jour vos tableaux de suivi ? Vous consultez les comptes bancaires de votre entreprise plusieurs fois par jour ? Alors vous serez grandement intéressés par ce qui suit. Découvrez en quoi la culture cash est une philosophie d’entreprise gagnante pour la gestion de votre trésorerie d’entreprise.

Culture cash gestion de trésorerie

La culture cash, solution miracle ?

Aucune entreprise n’est à l’abri d’un dépôt de bilan. Pour beaucoup de dirigeants, l’anticipation est la clé. Et c’est bien là tout l’intérêt de la culture cash : celle de prévenir les difficultés financières. Comment ? En scrutant chaque dépense, en surveillant de près les niveaux de stocks, en réévaluant chaque jour la rentabilité des ventes, etc.

Alors pourquoi tout le monde ne pratique pas la culture cash ? Parce que les entreprises se tournent plus volontiers vers des actions efficaces sur le court terme, par exemple avec des prêts bancaires ou des solutions d’affacturage. Parfois elles suffisent à régler certaines problématiques d’entreprise, parfois elles ne sont que des pansements sur une plaie que l’on ne soigne pas…

Une philosophie payante… mais à long terme

Chef d’entreprise, comptable ou contrôleur de gestion, vous vous reconnaissez dans la culture cash ? Sachez que c’est loin d’être suffisant… Repérer les points où est bloqué le cash est essentiel, et ce quelle que soit la place que chacun détient dans l’entreprise. De la production aux achats en passant par le SAV, chacun a le pouvoir de minimiser les risques de mauvaise gestion, en délogeant le cash bloqué.

Et pour cela, communiquer sur l’état des finances est primordial. Pas si simple, pour autant. Rares sont les dirigeants d’entreprises qui communiquent en toute transparence sur leurs chiffres. Quand on vous dit que la culture cash est une mentalité…

Comment appliquer la culture cash à votre entreprise ?

Commencez par lister vos rentrées d’argent (en incluant vos marges) tout en estimant vos sorties. Si tout le monde s’accorde sur l’importance des ressources, il faut encore sensibiliser aux dépenses, autrement dites “cash out” dans notre culture du cash.

Besoin d’un exemple concret ?

Plus longtemps les sommes dues restent en dehors de votre entreprise, plus elle se fragilise. C’est pourquoi la culture cash incite à réduire au maximum des délais de paiement souvent trop longs.

Souvent, ce sont des conditions qui peuvent être négociées avec le client en amont de la signature du contrat. Et en aval ? Votre politique de relance doit être bien pensée grâce à un suivi client simple mais efficace. Et justement, il existe des outils très efficaces pour cela !

Je découvre

Rentrées et sorties vous aideront à comprendre les logiques de flux de trésorerie à l’œuvre au sein de votre entreprise. De là, vous identifierez plus facilement les actions nécessaires à mettre en place pour une meilleure gestion de votre trésorerie.

Et le chiffre d’affaires dans tout cela ? Même s’il est vrai qu’un CA qui augmente dans le temps est un bon indice de croissance, celui-ci est proportionnel au BFR (Besoin en Fond de Roulement). C’est votre rentabilité qui permettra d’améliorer votre trésorerie. Prêtez donc particulièrement attention à vos marges.

On ne s’improvise pas cash manager du jour au lendemain…

Mais des solutions dédiées de type CRM existent pour répondre à vos besoins et permettent d’éviter les impayés en déterminant pour chaque client les bonnes limites de crédit.

Je découvre

Le travail ne s’arrête pas là : pour des résultats efficaces dans le temps, il faut une stratégie pérenne ! Alors pour que vos collaborateurs prennent (et gardent) leurs bonnes habitudes, il est nécessaire de transformer votre plan d’action en processus pour diminuer le BFR. Ce sera le rôle de la direction et des services financiers. Ils pourront par exemple recommander au service commercial de collaborer avec le service credit management pour réduire les délais de paiement des clients et éviter litiges ou impayés. Ils veilleront également à ce que le service achat optimise la gestion des stocks et négocie un allongement des délais de paiement avec les fournisseurs.

Une fois ces processus bien ancrés, vous pourrez clamer que la culture cash fait désormais partie de votre culture d’entreprise !

A retenir

  • Plus qu’une mentalité, la culture cash est un processus d’optimisation de trésorerie d’une entreprise pour prévenir des risques financiers.
  • Tous les services de l’entreprise sont concernés, c’est pourquoi il est primordial d’impliquer les collaborateurs.
  • La culture cash est une stratégie payante sur le long terme.

Derniers articles

Webinar

Recouvrement 2.0 : Les enjeux de l’automatisation des relances clients

4 astuces pour éviter les impayés
Infographies

4 astuces pour éviter les impayés

Infographies

Les étapes pour effectuer des relances efficaces

Infographies

Les solutions pour gérer sa trésorerie

Solutions gestion trésorerie entreprise
Articles

Quelles solutions pour la gestion de trésorerie de votre entreprise ?